Playing around Hokkaido

L’aventure continue au Japon… Après nos 2 premiers jours à Furano, nous avons pris la route avec notre Nissan Micra GT tuning pour aller explorer d’autres stations : Tomamu, puis Kiroro, Niseko et Rusutsu !

map

A Tomamu nous avons retrouvé de belles forêts de bouleaux (n’est-ce pas Louis?!). Un beau ciel bleu et encore quelques belles pentes de poudre nous y attendaient…tomamu-bouleauMieux vaut être réveillé pour le slalom du matin !tomamu

tomamu2BIM 2 tours plantés là au beau milieu de la forêt !tomamu7

tomamu6Dans l’arrière pays …tomamu8Un coup de peaux et ça repart tomamu9

On the road again, pour rejoindre Kiroro pour l’après-midi. La route est magnifique, de la neige, du blanc, partout !road

kiroro2Beaucoup de fils électriques et de feux en traversant les petites bourgades, ça rappelle les USAkiroro

kiroro3Petit temple sur la routekiroro4Arrivée à Kiroro. Comme dans chaque station, on retrouve ces classes de neiges japonaises, avec des dizaines de jeunes habillés de la même façon, du bout des spatules jusqu’au bonnet, avec du matos bien rétro !kiroro41Il neige beaucoup à Kiroro, du fait de sa proximité avec l’océan. Mais ça manque un peu de pente…kiroro5

kiroro6Au Japon, on rigole pas avec le hors-piste. Dans la plupart des stations, les zones « hors-piste » sont  accessibles par des portes d’accès uniquement, souvent surveillées par un ski patrol. Et l’accès se fait uniquement par ces entrées là, il ne faut pas jouer à passer sous les cordes, sinon hop plus de forfait… Et il faut se déclarer au bureau de la station pour avoir accès aux zones « backcountry ».kiroro7Kiroro en fin de journée, en place pour le « night skiing ». Chaque station ouvre une partie de son domaine jusqu’à 20h.mont-yoteiLe Mont Yutei, mythique volcan près de Niseko

Nous arrivons le soir-même à Kutchan, près de Niseko, la plus connue des stations japonaises. Un coup de redoux arrive dans la nuit, et c’est de la pluie qui tombe sur le toit de l’hostel … No way ! Heureusement les températures redescendent rapidement dans la matinée, mais malgré tout le manteau neigeux en a pris un coup, et la poudreuse n’est pas aussi légère qu’à l’accoutumé…

Malgré tout nous passons une bonne journée sur le secteur de Niseko Moiwa, à faire les sangliers dans la forêt…moiwa

moiwa2

moiwa3Flomoiwa4

moiwa5Full white 

Nous passons la journée suivante à Rusutsu. Le vent fort et froid avait réduit une bonne partie du domaine. Pas la meilleure journée !
Enfin dernière journée sur le domaine de Niseko Hirafu, en compagnie d’Ayano (ex-coureuse de l’équipe japonaise de télémark) venue nous rendre visite ! Une super journée retrouvailles avec une vue dégagée sur le Mont Yoteï, assez rare à priori…

niseko

niseko4

niseko2

niseko3

niseko5Kangoorooniseko6Japan Air by Foxy Killaniseko8

ayaAya aux couleurs de Val Montjoie Telemark 🙂DCIM110GOPROSans oublier la gastronomie japonaise … on s’est bien gavé !

Demain nous passons la journée à Sapporo avant de rentrer au bercail. Un grand merci aux copains-famille-voisins qui se reconnaîtront pour ce beau voyage entre twins. Et à Louis pour ces précieux conseils dans la préparation du trip.

Un pays à découvrir, une vie douce, calme, avec des gens très respectueux, souriants et généreux. On s’y sent bien, simplement … !

Arigato Japan !

Antoine

Advertisements

2 réflexions sur “Playing around Hokkaido

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :