Tour du Mont-Blanc, on the bike !

Faire le tour du Mont-Blanc à vélo, c’était l’envie de partir pour un voyage sportif dans un cadre incroyable, de vivre le contraste entre la chaleur des fonds de vallée et la fraîcheur des cols enneigés, tout en partant de la maison. La ligne est tellement évidente, logique. Nul besoin d’une carte ou d’un GPS. Tout au long du chemin le Mont-Blanc est là, à côté, pour nous montrer la boucle, entre France, Suisse et Italie. Il se trouve précisément à droite, puisque nous avons effectué le tour dans le sens des aiguilles d’une montre, en partant en direction de Chamonix depuis notre rendez-vous à Passy. Une team de motivés, prêt à mouiller le maillot et à se faire mal aux cannes pendant 2 jours ! Alex, Victor, Guilhem et moi.

DAY 1 : Passy > Chamonix > Col des Montets > Trient > Col de la Forclaz > Martigny > Col du Grand Saint-Bernard > Aoste > Arvier ! 162 km et 4000 m D+

1 start TMB

6h30, départ à la fraîche, sous le regard de la Pointe Percée !

2 chamonix

Traversée de Chamonix, la foule en délire !

3 col des montets

Col des Montets avec vue sur les Grands Montets

4 col des montets alex

Et de un !

5 col forclaz

Et de deux !

6 martigny

Descente sur Martigny, pointe de vitesse à 82 km/h pour Alex la fusée !

7 liddes

Remontée vers le col du Grand Saint Bernard. Qui fait quand même 30 km !

8 liddes

Il est 11h50, il faut absolument qu’on trouve un troquet dans le village de Liddes pour regarder le match des bleus contre l’Australie…

7 match

On l’a trouvé !

9 Gd St Bernard

Le retour sur le vélo pour s’enquiller les 14 km restant jusqu’au sommet pique un peu…

10 Gd St Bernard

Yes ! A l’Hospice du Grand Saint-Bernard, à 2469m d’altitude. Les derniers 7 km étaient raides et durs !

11 Gd St Bernard

12 Gd St Bernard

Encore un peu de neige…

13 Gd St Bernard

Full speed dans la verdure pour Alex, dans la vallée de St Rhémy en Bosses, prêt de la station de Crévacol…

14 Arvier

15km après Aoste, nous voici à l’arrivée de cette étape, à Arvier

15 Arvier Vic

Vic au finish, même pas fatigué

DAY 2 : Arvier > Pré Saint Didier > Col du Petit Saint Bernard > Bourg Saint-Maurice > Cormet de Roselend > Beaufort > Col des Saisies > Megève > MAISON !! 165 km et 4000 m D+

16 Arvier day 2

Rebelotte ! Sauf que les jambes sont plus lourdes ce matin, avec l’étape de la veille + un apéro un peu appuyé 🙂

17 Mont Blanc

Le Mont-Blanc, toujours là, cette fois-ci avec son versant italien

18 Pre st didier

Traversée de Pré Saint Didier pour attaquer le col du Petit Saint-Bernard

19 Gdes jorasses

Les Grandes Jorasses, resplendissantes

20 Pt st bernard

Bon ptit train pour grimper les 20 km du col du Ptit St Bernard

21 Pt st bernard

24 Pt st bernard

Yeah boyy on veut voir des murs de neige !!

22 Pt st bernard

23 Porsche

Haie d’honneur pour la caravane de Porsche !

25 sommet ptit saint bernard

Surprise by Guigui au sommet du Petit Saint Bernard !

27 cormet de roselend

Après la longue descente vers Bourg Saint Maurice on renquille sur les 20km du Cormet de Roselend et la vallée des Chappieux

27 cormet de roselend2

26 sommet ptit saint bernard

28 cormet de roselend

One more !! Allez plus qu’un…

29 cormet de roselend guigui

Que bello ! Lac de Roselend

30 cormet de roselend victor

Vic

31 col des saisies

Et le dernier pour finir sous la chaleur de l’après-midi, le col des Saisies !

32 col des saisies

Ne restait plus ensuite qu’à « dérouler » jusque au point de départ, pour boucler la boucle et clôturer cette magnifique aventure, à base de sueurs et de sourires !

Bye

Antoine

couv

 

Publicités

Mont-Blanc à ski, par les 3 Monts…

Samedi dernier, contrairement au week-end précédent, les étoiles semblaient s’aligner pour prédire le bon créneau : nuit froide, beau temps stable annoncé jusqu’à 17h, de la poudreuse en haute-montagne suite aux orages de la semaine, et réouverture de l’Aiguille du Midi. Il n’en fallait pas plus pour sentir le coup et retenter le Mont-Blanc par les 3 Monts, à la journée, en prenant la première benne de l’Aiguille à 8h10. Arnaud comme toujours était partant et en canne… GO !

1 tounet tacul

Montée du Tacul pour commencer, on connaît la route !

1 gillou tacul

2 tounet maudit

Dans les pentes du Mont Maudit

2 gillou mont maudit

3 seth tof

Devant nous, la légende du freeride Seth Morrison et Tof Henry, partis skier la face nord du Mont Maudit

Petit point culture ski pour les novices : Seth Morrison, c’est une icône du freeride. C’était un des premiers à se mettre des back flips sur des barres de 40 m , qu’on admirait à nos 15 ans avec Florian, en regardant « Ski Movie 3 » en DVD, sagement assis dans le canapé ! Ces images, je les ai toujours en tête, je les ai vu des dizaines de fois. Alors de taper la discute avec Seth en haut du col Maudit, c’était le p’tit bonus de cette journée !

Voyez par vous-même les cabrioles de l’américain :

Voilà c’est fini pour le petit intermède culturel ! Revenons à ce Mont-Blanc…

4 maudit

La vue depuis le col Maudit

4 mont blanc

Encore un peu de route !

5 col de la brenva

Au col de la Brenva, à 4300m. On a tous les deux pris un p’tit coup derrière les oreilles à cet endroit. On sent l’altitude.

6 mont bal c

Dernière bosse. Pas le moment de craquer !

7 summit mont blanc

Quel plaisir d’être au sommet ! Pas de vent, pas froid, du genep’…

8 gillou face nord

Drop dans la face Nord, 15 cm de poudre, impec !

9 gillou face nord mont blanc

Arnaud entre les séracs, avec l’arrête des bosses en arrière plan, voie normale du Mont-Blanc

9 tounet face nord3

10 gillou

11 gilou ptits plateaux

Et de la bonne neige de printemps ensuite par les petits et grands plateaux

12 aiguille du midi

L’Aiguille…

13 mont maudit

Ambiance himalayenne sous le Mont Maudit

14 jonction

La Jonction

15 jonction

16 finish
Un peu de ski-marche en moraine histoire de bien se finir 🙂

Cette fois-ci tous les voyants étaient au vert, conditions météo et forme physique, pour transformer l’essai et passer une journée 5 étoiles sur le toit de l’Europe !

Arnaud en a fait un joli film que je vous laisse apprécier !

Arvi

Antoine

6 mont blanc

Mont-Blanc… (du Tacul) !

L’idée initiale du week-end dernier, c’était de monter au sommet du Mont-Blanc. Mais dès le début de l’idée, quelques voyants oranges c’était allumé… Déjà, dans l’équipe, il y avait Flo « la Berth », alias « le chat noir », l’homme qui attire les nuages ou repousse les chutes de neige, comme j’ai pu en témoigné cet hiver à Jackson Hole ! Ensuite, 2ème voyant orange, le téléphérique de l’Aiguille du Midi était fermé pour cause de réparation. Pas de problème, l’autre option c’est de prendre le bus à Chamonix, traverser le tunnel du Mont-Blanc jusqu’à Courmayeur, prendre le Skymay pour accéder à la Pointe Helbronner, et rejoindre le refuge des Cosmiques le samedi. Ainsi le dimanche direction le Mont-Blanc par l’itinéraire des 3 Monts, Tacul-Maudit-Mont-Blanc, avant de redescendre par la face Nord, Grands et Petits plateaux, d’abord à ski puis à pied jusqu’à Chamonix, où se trouvent nos voitures. Tel était le plan, une belle traversée du massif du Mont-Blanc en perspective. Mais la météo, plutôt encourageante au départ, semblait se détériorer petit à petit pour le dimanche. Et le bulletin du samedi à 17h n’a fait que confirmer cette tendance : des nuages élevés devaient recouvrir le massif pendant une bonne partie de la nuit et de la matinée. On décide donc de monter au moins au Tacul le lendemain et d’aviser là-haut sur la suite des opérations. Départ à 4h des Cosmiques, sous un ciel assez dégagé. Au Tacul, à 5h30, le check radar météo sur le téléphone confirme ce que nous voyons de nos propres yeux, à savoir de beaux nuages qui commencent à accrocher le sommet du Mont Maudit… et qui ne sont pas censés repartir de sitôt. Le plan B s’impose, on enlève les peaux et on redescend avant d’être pris dans le tempête! Nous skions d’abord les belles pentes du Tacul, dans une ambiance magique, au levé du jour entre les séracs. On pensait pouvoir ensuite enchaîner par la Vallée Blanche, pour rejoindre le Montenvers puis nos voitures à Chamonix. Sauf que le passage de « la Salle à manger » nous a clairement été déconseillé à cause des crevasses de plus en plus ouvertes… Retour donc en peaux à Helbronner, descente à ski dans la soupe du Glacier de Toule, et taxi pour rentrer à Chamonix… après la réouverture du tunnel dans le courant de l’après-midi, fermé pour cause de travaux ! Quelques embûches se sont donc frayées sur notre passage, sans pour autant entamer notre motivation à passer un beau week-end en montagne ! La preuve en images…

1 capucin

Les piliers de granite du Grand Capucin, l’Aiguille du Diable, toujours aussi beaux !

2 montee cosmiques

Echauffement en douceur… avec la Dent du Géant qui nous surveille…

3 cosmiques

… vers le refuge des Cosmiques, au pied du Mont-Blanc du Tacul

4 pic nic

Apéro quiche by Gillou

5 crew

La fine équipe, Arnaud, Quentin, Flo et moi

4 vue cosmiques

On aperçoit le refuge des Grands Mulets et la Jonction, passage de la voie normale d’accès au Mont-Blanc à ski

5 vue cosmiques

Le Dôme du Gouter, et l’arrête des Bosses un peu plus haut

6 montee tacul

Au levé du jour sur les pentes du Tacul

7 montee tacul

Montée agréable dans une bonne trace

9 maudit

Vue sur le Mont Maudit depuis l’épaule du Tacul, le paquet de nuages est déjà sur le sommet, on décide de ne pas aller plus loin

8 montee tecul

La cordée de suisses qui nous accompagne, avec le Dôme du Gouter en arrière-plan

9 montee tacul

On file quand même en direction du sommet du Tacul

10 tacul10 crew tacul11 gilles antoine

11 flo tacul

Descente du Tacul, des lumières venues d’ailleurs au levé du jour

11 quentin descente tacul

Quentin se régale dans 15 cm de poudre

11 toune serac tacul

séance virage carte postale obligatoire devant le sérac !

12 flo serac tacul

Flo avec son grand smile habituel

13 gilles serac tacul

Gillou

14 quentin tacul

Quentin

15 telecabine

Le télécabine de la Vallée Blanche, dans ce décor magique

16 gillou glacier de toule

Après un café aux Cosmiques, on rejoint le haut du glacier de Toule, et son escalier ambiance plateforme pétrolière russe !

17 glacier toule

18 toule

De la bonne slush pour bien se finir les guiboles !

Finalement on s’en est pas si mal tiré ! Prendre les bonnes décisions et prendre du plaisir en toutes conditions, tel fut l’apprentissage du week-end !

Bye

Antoine

11 toune serac tacul

 

Escalade à Saoû, dans la Drôme

J’ai ressorti les chaussons d’escalade et le short le temps de quelques jours, pour changer des chaussures de ski ! Nous sommes partis avec ce bon vieux Brice à Saoû, village avec beaucoup de charme dans la Drôme, et entouré de plein de falaises à grimper. Nous avons du quelque peu jongler avec la pluie, mais globalement on s’en est bien sorti !

saou 5

Saoû au matin, direction le bar « l’oiseau sur sa branche » pour commencer par un bon café

Saou Poupoune

En route vers « la Poupoune », un massif de calcaire qui contient une grande voie de 4 longueurs

poupoune

La tour de la Poupoune à gauche, avec la falaise de la Barre à droite

saou

 

la poupoune

Au pied de la Poupoune

la poupoune 2

Première longueur avec un peu de recherche d’itinéraire pour Guitou

saou 2

Saoû vu d’en haut !

la poupoune 3

Bientôt au sommet

la poupoune 4

Et voilà ! 4 longueurs en 5c, les 2 premières avec un équipement assez réduit, les 2 dernières beaucoup mieux équipées avec une super vue

saou 3

Retour à Saoû, une bonne bière à la brasserie Markus s’impose

saou 4

brice die valcroissant

Le lendemain, on trouve un créneau sec du côté de Die, sur le secteur falaise de Valcroissant. Brice tout en souplesse.

brice le mur du son

Dernier jour, de retour à Saoû, sur la falaise de la barre, secteur Mur du Son.

antoine saou

Coach Brice a dit qu’il fallait prendre des temps de repos et observer la voie !

antoine saou 2

Quelques jours dépaysants dans un coin typique avec une certaine douceur de vivre, des gens très sympas, de beaux spots d’escalade… à recommander !

Bises

Antoine

brice

Pointe Percée, Face Est Directe

Toujours des images plein la tête. Même avec le temps qui passe. En effet, samedi il y a 10 jours, après le couloir Barbey à l’Aiguille d’Argentière, j’ai enchaîné dans la foulée la montée au refuge Gramusset, depuis le Grand-Bornand, pour aller skier la face Est de la Pointe Percée le lendemain, dans le massif des Aravis. Pas le même décor que dans le bassin d’Argentière, des faces plus courtes mais escarpées et sauvages, avec une multitude de possibilités. Et les guides locaux Jo, Arnaud et Thibaut connaissent le terrain comme leur poche 😉

1 start les Troncs

Départ à la tombée de la nuit depuis les Troncs au fond de la vallée du Bouchet !

2 arrivee Gramusset

Arrivée 22h30 au refuge Gramusset, enfin !

3 assaut pointe

A l’assaut de la Pointe Percée pour les 3 skieurs et le splitboarder Thib !

4 pointe percée

5 cheminee sallanches

Montée par les cheminées de Sallanches

5 cheminee sallanches thib

6 jo gilles

6 toune Thib

6 jo gilles2

7 thibaut pointe percee

8 pointe percee

Le sommet approche !

9 Toune pointe percee

Tout bien au sommet, à 8h30 🙂

10 sommet pointe percee

11 jo

C’est par là que ça se passe désormais. Départ sur la face Est direct depuis le sommet, direction Sallanches ! Moquette prête à être skiée !

12 arnaud

Arnaud appliqué dans la pente très soutenue

13 Thib face est pointe percee

Thib nous surveille

13 chamois

ça penche !

14 arnaud face est pointe percee

Ambiance

15 arnaud jo

Première traversée pour rejoindre le 2ème couloir

16 Jo face est pointe percee

Jo

17 arnaud face est pointe percce

Gillou électrique !

18 arnaud face est pointe percee

Petit goulet pour rejoindre le 3ème couloir

18 Jo face est pointe percee

19 arnaud face est pointe percee

20 Arnaud rappel

Et un rappel de 20 m pour finir

21 arnaud col des verts

Retour en traversée au Col des Verts

22 Thib cheminee sallanches

Thib nous rejoint par les cheminées de Sallanches

23 traversee col des verts

On enchaîne vers la Pointe des Verts

23 tounet pointe percee

24 thib traversee

Thib devant la Pointe Percée

24 jo trace

Jo sous le sommet de la Pointe des Verts

24 thib pointe des verts

Thib prêt à dropper : contraste saisissant entre la verdure de la vallée de l’Arve, le lac de Passy, et le blanc éclatant sur les sommets du massif du Mont-Blanc

25 thib pointe des verts

26 thib pointe des verts

Tout en fluidité 🙂

27 Jo face nord pointe des verts

Jo en dry ski dans la face Nord de la Pointe des Verts

27 Jo arnaud face nord pointe des verts

Deux chamois dans la face Nord de la Pointe des Verts !

28 retour Gramusset

Et de retour à Gramusset quelques heures plus tard !

29 pointe percee pointe des verts

Nos 2 terrains de jeu du jour, Pointe Percée et Pointe des Verts

30 thib la vedette

Surfeur guatémaltèque égaré…

Il fallait beaucoup de clichés pour raconter cette journée d’aventure et d’exploration, lumineuse et éclatante, où nous avons encore une fois bien rayé la montagne ! Désormais, lorsque je regarderai la face Est de la Pointe Percée depuis la vallée, je ne la verrai plus du même oeil !

30223570_10155957122643855_1333860802_o-e1524484938906.jpg

Et pour être parfaitement complet, je vous laisse apprécié la vidéo réalisée par notre skieur et producteur de luxe Arnaud, avec le bon son qui va bien :

Bonne semaine à tous !

Antoine

Couloir Barbey, Aiguille d’Argentière

C’est le printemps, la verdure et la chaleur s’installent gentiment dans la vallée, les shorts et les vélos commencent à sortir du garage… pour autant c’est aussi le « money time » du ski de printemps, le regard se tourne vers le haut des montagnes, et l’appel des sommets et de leurs pentes bat son plein pour les amateurs de pente raide que nous sommes !

Samedi, direction l’Aiguille d’Argentière avec Greg dans l’esprit d’aller skier le couloir Barbey, une ligne mythique au départ du bassin d’Argentière, que nous n’avions pas encore eu la chance de descendre… une nouvelle croix de cochée désormais 🙂

1 aiguille argentiere

Aiguille du Chardonnet à gauche, Aiguille d’Argentière à droite avec le Glacier du Milieu

2 greg glacier du milieu

Montée sur le Glacier du Milieu

3 antoine glacier du milieu

ça monte bien entouré par les murailles de granite

3 glacier du milieu

Gendarmes…

4 derniere pente glacier du milieu

Dernière pente sommitale

5 derniere pente glacier du milieu

6 selfie

6 top aiguille argentiere

Au sommet dans les nuages !

7 Barbey Greg

ça droppe à vue dans le Barbey en super conditions !

7 plongée Barbey

Plongée dans les ténèbres !

8 Barbey Greg

9 haapy Greg Barbey$

Happy Greg dans la powpow !

9 Tounet Barbey 2

Full plaisir

9 happy Tounet

10 Barbey Greg

9 Tounet Barbey

9 Tounet Barbey 3

11 Tounet Barbey

11 Barbey Greg

ça déroule sur le glacier de Saleina …

13 remontee fenetre tour

… avant de remettre la machine en route jusqu’à la fenêtre du Tour

12 aiguilles dorées

Un belle ligne attire l’oeil dans l’envers des Aiguilles Dorées

13 remontee fenetre tour 2

Derniers efforts pour passer la fenêtre du Tour avec la face Nord de l’Aiguille d’Argentière au fond

14 descente le Tour Tounet

Descente sur le glacier du Tour

14 descente le Tour

Ptite moquette sympa pour finir !

Big smile à la fin de cette journée ! Un beau sommet (3901m) suivi d’un run dément dans de la poudre non tracée, il n’en fallait pas plus 🙂

La suite au prochain épisode avec une épopée dans les Aravis …

Antoine

9 Tounet Barbey 2

Full plaisir

Punta della Valletta, Val d’Aoste

Départ improvisée pour le week-end à Pila dans le Val d’Aoste avec la fine équipe du Grand-Bo, Thib, Jo et Arnaud. Après une journée de découverte de la station de Pila sous les nuages, nous avons les crocs pour aller découvrir le secteur en rando sous le soleil radieux de ce dimanche. Avec quelques captures d’écran de carte en poche, c’est autour de la Punta della Valletta (3090m) que nous décidons d’aller tricoter, en avançant à vue et avec l’envie de partager une belle journée en montagne !

1 start Pila

Départ du sommet du télésiège de Chamolé, dans le vallon entre la Pointe Valletta et la Pointe Monpers

3 antoine thib

Check itinéraire

 

3 montee Punta della Valletta

Dré dans le colu

4 Gillou

Gillou au finish

5 arrete W Punta della Valletta

On rejoint l’arrête Ouest, avec la Punta della Valletta au fond

7 Thib Gilles

Thib et Arnaud

8 Thib arrete N Punta della Valletta

La vallée de Cogne en bas

9 Jo Punta della Valletta

Jo

10 Gillou

10 summit

Arrivée au sommet après une montée variée et technique !

11 Sommet Punta della Valletta

12 Jo

Drop dans la poudre de la face Nord-Est pour Jo, pour continuer la boucle

13 Giles

Arnaud

14 Jo

14 Thib

Belle neige et belle ligne pour Thib!

15 trio

17 trio descente Punta della Valletta

Mont Vélan et Grand Combin en background

 

18 goulet

On continue de descendre « à vue », et c’est un beau couloir encaissé ambiance dolomitique qui nous attend

19 plat

20 refuge

Plus qu’à repasser de l’autre côté de la crête pour retrouver Pila et boucler la boucle !

21 remontee

On remet les peaux

22 vallee Punta della Valletta

Au fond à droite la Pointe Valletta, que nous avons grimpé par l’arrête de droite avant de plonger dans la face au soleil, jusqu’au fond de cette belle vallée sauvage

 

 

23 team

Une jolie boucle variée à la montée comme à la descente, beau temps belle neige good team … voilà une sortie réussie et recommandée chez nos voisins valdotains !

Ciao tutti

Antoine

10 summit

 

Bridger Bowl, Montana

C’est après quelques heures de route que j’ai pu relier Victor, dans l’Idaho,  à Bozeman, dans le Montana, là où habitent les 2 vedettes Cory Snider et Madi Mac Kinstry. Cory le boute-en-train, toujours en activité sur le circuit coupe du monde de télémark, et qui termine son master en biomécanique à Bozeman avant d’entamer une thèse l’an prochain (qui l’eut cru ?!!). Tandis que Madi, désormais loin des piquets, participe à quelques compet’ telemark freeride, et travaille comme ski patrol à Big Sky.

J’avais donc deux guides en or pour passer la plus belle journée de poudre du trip, dans la station de Bridger Bowl, à 25 minutes de Bozeman. Je décrirais Bridger Bowl comme un « mini Jackson Hole », station très freeride et très pentue sur le haut, avec des couloirs dans tous les sens, accessibles après 20 minutes de marche depuis le sommet des télésièges.  Une station qui selon Cory reçoit beaucoup de précipitations du fait de sa situation géographique… ce que j’ai pu confirmer par mes propres yeux 😉

1 idaho

Sur la route, encore dans l’Idaho

2 montana

Un peu plus au Nord, dans le Montana

3 madi cory

Madi et Cory, mes 2 guides du jour 🙂

4 madi cory

Un peu de traversée sur l’arrête au sommet pour rejoindre notre premier couloir

4 madi

Madi

4 antoine 2

C’est parti pour le mode sous-marin pour moi … et Cory :

5 cory 2

6 cory

Frozen beard

4 antoine

6 antoine cory

Happy dude

7 madi couloir

Madi

5 cory

Cory

 

8 madi cory

collocs de choc

9 cory steep

Dernier couloir de la journée, la pente raide et le brouillard donnent l’impression de plonger dans les ténèbres !

10 Madi

Madi

Ce sera donc un 10/10 pour Bridger Bowl ! Encore une belle journée de génuflexion partagée avec des amis de la grande famille du télémark…  dans un cadre bien différent de celui des pistes de compétition avec des skis à 67mm au patin ! Le plaisir de la glisse sous toutes ses formes !

Have fun,

Antoine5 cory

Jackson Hole & Grand Targhee

Toujours aux USA ! Après Telluride et ses montagnes du sud du Colorado, une longue route vers le Nord-Ouest nous a menée jusqu’à Victor, dans la province de l’Idaho. Entre les montagnes nous avons traversé sur notre route des paysages « estivales » complètement différents, dans les canyons de l’Utah aux alentours de Moab. C’est ça la magie des Etats-Unis !

Nous avons retrouvé David et Sarah pour le week-end, des potes de Flo, pour passer quelques jours à deux pas du Grand Teton National Park… et surtout skier dans la station mythique de Jackson Hole, la capitale du freeride US, dans le Wyoming, ainsi qu’à Grand Targhee, station voisine de l’autre côté du « Grand Teton », dans la province de l’Idaho …

oznor

Changement de décor après Telluride

cof

oznor

Près de Moab, à l’Est de l’Utah

1 jackson

Jackson Hole, l’unique !

1 tram

Les incontournables de Jackson sont la cabine rouge du « Tram », et le fameux « corbet couloir » juste dessous l’arrivée du téléphérique, que nous n’avons pu skier car il était fermé

6 bertol

La Berth découpe Jackson

2 hike

Petite marche pour aller chercher des belles pentes

3 hike

Prêt à chausser et descendre l’un des nombreux itinéraires freeride sécurisés de la station. Ce qui est marquant à Jackson, c’est la pente ! Toute la partie haute est raide, et en forêt.

4 sign

5 bertol

Encore quelques traces à faire

7 jackson

Le soir à Jackson sous l’une des arches en cornes de Moose 🙂

8 jackson

8 jackson1

Direction « Teton Pass » en voiture le lendemain, à 2570m d’altitude. Ce col est le départ de nombreux itinéraires de randonnée à ski, et il y a beaucoup de monde sur le parking. L’itinéraire le plus connu et parcouru est le « Glory Boot Pack », qui mène au sommet du Mount Glory à 3020m d’altitude, et qui se monte uniquement skis sur le sac. Why ? « Because everyone is doing like this !  » Les possibilités pour faire sa propre trace à la descente et retourner au parking du col sont infinies.

9 teton pass

Montée au Mont Glory

10 david

David en schlasch dans 20 cm de fraîche légère

12 team cabin

Et départ de notre belle cabine à Victor ! Les Daltons : Sarah, moi-même, Flo et David

Il se trouve qu’à Victor habite Shane Anderson, ex membre de la team US telemark, avec qui j’ai partagé quelques années de coupe du monde. J’ai donc rejoint la famille Anderson chez eux à Victor, avant de passer une belle journée de ski sur le domaine de Grand Targhee, une station moins prisée que Jackson Hole, avec beaucoup de télémarkeurs 🙂

16 ski patrol

Ski Patrol Base camp, platré

13 shane

Shane a gardé tout son style

17 all platré

Full plâtré

14 maura

Maura Anderson devant les plaines de l’Idaho

14 duo

J’ai été obligé de rappeler à Shane qu’il m’avait battu de 1 centième à la classic de Keystone, sur un temps de près de 3minutes… lui terminant 3ème et moi 4ème 😦

15 idaho

Des étendues incroyables, l’Idaho à perte de vue

18 paysage

le backcountry « Mary’s Nipple »

19 school bus

Fin d’une journée bien remplie

20 zip

Et une dernière rando le lendemain depuis le Teton Pass avec Zip the dog avant de reprendre la route

20 shane zip

21 teton pass

Zip et son maître pour quelques virages tout en douceur

Une chose est sure, le Wyoming/Idaho étaient plus enneigés que le Colorado. Allons voir un peu plus loin au Nord si la neige est encore plus abondante, chez Cory et Madi dans le Montana… la suite au prochain épisode !

Bises

Antoine

14 duo

 

Telluride, Colorado !

J’ai la chance d’être de l’autre côté de l’Atlantique en ce moment, aux Etats-Unis, pour un voyage professionnel. Après quelques jours du côté de Denver puis Breckenridge avec le travail, nous avons pris la route du Sud du Colorado en petit comité, Marion, Benj, James, Vic et Flo… direction Telluride ! Station mythique du Colorado située au milieu d’un beau massif avec des sommets à près de 4000 m !

Seul hic… la neige se fait rare cette année ! Pas de poudreuse au programme mais une journée piste carving et une rando à ski dans un cadre grandiose !

tellurideTelluride resort… c’est sec ! telluride resort 2

team

La team !floFlo La BerthpanoProspect BowlantoinecarvDécoupage du matin !teamgp3ça carve fort !team 2

barGiuseppe restaurant à 3600m d’altitude ! Avec un beau couloir effilé au fond à droite 😉

Une belle journée de ski ensoleillée, à 133 $ le forfait quand même ! Alors pour le lendemain, rando décrassage au programme ! Au départ de Ophir, vers le Swan canyon, à 20 minutes de Telluride …start randoC’est parti !montee

teamLa pause s’impose, les cuisses sont lourdes de la veille, et l’altitude se fait sentir !jamesBlue sky pas un chatmontee3

montee4ça manque toujours autant de neige …james2Démo de conversion by JamyvicVic au finishbtyIls sont contents !couloirDe beaux couloirs qui attirent l’oeil !antoineFull powpow 😉floFlojames3Jamypont

marionMarion au milieu des bouleauxflo2La Berth avec le snow cat !

Voilà pour notre découverte de Telluride ! Malgré les conditions de neige, on a bien profité du spot nuit et jour ! La suite c’est direction le Nord avec Flo, vers la capitale US du freeride, Jackson Hole ! Et à priori ils ont de la neige fraîche qui nous attend !

See ya’ !

Antoine

team-2

%d blogueurs aiment cette page :