Mont-Blanc… (du Tacul) !

L’idée initiale du week-end dernier, c’était de monter au sommet du Mont-Blanc. Mais dès le début de l’idée, quelques voyants oranges c’était allumé… Déjà, dans l’équipe, il y avait Flo « la Berth », alias « le chat noir », l’homme qui attire les nuages ou repousse les chutes de neige, comme j’ai pu en témoigné cet hiver à Jackson Hole ! Ensuite, 2ème voyant orange, le téléphérique de l’Aiguille du Midi était fermé pour cause de réparation. Pas de problème, l’autre option c’est de prendre le bus à Chamonix, traverser le tunnel du Mont-Blanc jusqu’à Courmayeur, prendre le Skymay pour accéder à la Pointe Helbronner, et rejoindre le refuge des Cosmiques le samedi. Ainsi le dimanche direction le Mont-Blanc par l’itinéraire des 3 Monts, Tacul-Maudit-Mont-Blanc, avant de redescendre par la face Nord, Grands et Petits plateaux, d’abord à ski puis à pied jusqu’à Chamonix, où se trouvent nos voitures. Tel était le plan, une belle traversée du massif du Mont-Blanc en perspective. Mais la météo, plutôt encourageante au départ, semblait se détériorer petit à petit pour le dimanche. Et le bulletin du samedi à 17h n’a fait que confirmer cette tendance : des nuages élevés devaient recouvrir le massif pendant une bonne partie de la nuit et de la matinée. On décide donc de monter au moins au Tacul le lendemain et d’aviser là-haut sur la suite des opérations. Départ à 4h des Cosmiques, sous un ciel assez dégagé. Au Tacul, à 5h30, le check radar météo sur le téléphone confirme ce que nous voyons de nos propres yeux, à savoir de beaux nuages qui commencent à accrocher le sommet du Mont Maudit… et qui ne sont pas censés repartir de sitôt. Le plan B s’impose, on enlève les peaux et on redescend avant d’être pris dans le tempête! Nous skions d’abord les belles pentes du Tacul, dans une ambiance magique, au levé du jour entre les séracs. On pensait pouvoir ensuite enchaîner par la Vallée Blanche, pour rejoindre le Montenvers puis nos voitures à Chamonix. Sauf que le passage de « la Salle à manger » nous a clairement été déconseillé à cause des crevasses de plus en plus ouvertes… Retour donc en peaux à Helbronner, descente à ski dans la soupe du Glacier de Toule, et taxi pour rentrer à Chamonix… après la réouverture du tunnel dans le courant de l’après-midi, fermé pour cause de travaux ! Quelques embûches se sont donc frayées sur notre passage, sans pour autant entamer notre motivation à passer un beau week-end en montagne ! La preuve en images…

1 capucin

Les piliers de granite du Grand Capucin, l’Aiguille du Diable, toujours aussi beaux !

2 montee cosmiques

Echauffement en douceur… avec la Dent du Géant qui nous surveille…

3 cosmiques

… vers le refuge des Cosmiques, au pied du Mont-Blanc du Tacul

4 pic nic

Apéro quiche by Gillou

5 crew

La fine équipe, Arnaud, Quentin, Flo et moi

4 vue cosmiques

On aperçoit le refuge des Grands Mulets et la Jonction, passage de la voie normale d’accès au Mont-Blanc à ski

5 vue cosmiques

Le Dôme du Gouter, et l’arrête des Bosses un peu plus haut

6 montee tacul

Au levé du jour sur les pentes du Tacul

7 montee tacul

Montée agréable dans une bonne trace

9 maudit

Vue sur le Mont Maudit depuis l’épaule du Tacul, le paquet de nuages est déjà sur le sommet, on décide de ne pas aller plus loin

8 montee tecul

La cordée de suisses qui nous accompagne, avec le Dôme du Gouter en arrière-plan

9 montee tacul

On file quand même en direction du sommet du Tacul

10 tacul10 crew tacul11 gilles antoine

11 flo tacul

Descente du Tacul, des lumières venues d’ailleurs au levé du jour

11 quentin descente tacul

Quentin se régale dans 15 cm de poudre

11 toune serac tacul

séance virage carte postale obligatoire devant le sérac !

12 flo serac tacul

Flo avec son grand smile habituel

13 gilles serac tacul

Gillou

14 quentin tacul

Quentin

15 telecabine

Le télécabine de la Vallée Blanche, dans ce décor magique

16 gillou glacier de toule

Après un café aux Cosmiques, on rejoint le haut du glacier de Toule, et son escalier ambiance plateforme pétrolière russe !

17 glacier toule

18 toule

De la bonne slush pour bien se finir les guiboles !

Finalement on s’en est pas si mal tiré ! Prendre les bonnes décisions et prendre du plaisir en toutes conditions, tel fut l’apprentissage du week-end !

Bye

Antoine

11 toune serac tacul

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :